• Stage d'aquarelle à la Papetrie IPL Liège

    Stage  d’aquarelle    « Fleurs et oiseaux »      Kr.  KOLEVA
     le  5 et 6 juillet 2017 de  9.30 à 17.30 h                                      PARETRIE IPL
    le 2 et 3 août 2017   de 9.30 à 17.30 h                                           Rue SAINT-REMY 11
    Prix : 60€ pour les deux jours ; 35 €  pour 1jour                    Rue des CLARISSES 54
     Nombre de stagiaires :  8 personnes                                                  4000- LIEGE

     L’objectifs du stage: composer et équilibrer des aquarelles avec  la monotype
    Techniques : espace négatif et textures à l’aquarelle ;  l’opacité et la transparence ;             
                           Les sous-couches, contours et glacis
       Programme:  deux journées sont consacrées à une mise à niveau technique en atelier sur sujets imposés.
          - vous réalisez quatre aquarelles format 38 *56  cm dans ces deux journées.
     Ce stage est ouvert aux débutants comme aux aquarellistes confirmés et de favoriser la communication des connaissances entre les stagiaires. 
     Le travail sur grand format n'est pas obligatoire mais je le conseille car cette technique permet d'aborder un travail de la concentration et de la gestuelle qui n'est possible qu'avec une certaine liberté de mouvement.
    Le matériel est à amener personnellement :
    Un papier aquarelle 100 % coton 300 g(toutes marques)
     Des crayons graphites 4B ou 6B ; crayons de couleur solubles à l'eau (teintes neutres)
     Des pinceaux plats synthétiques 1/2 pouce, 1 pouce, 2 pouces
     Des pinceaux ronds synthétiques et 1 pinceau trainard synthétique
     Des couleurs (en tube de préférence) : jaune transparent, jaune gomme-gutte, rose permanent, rouge alizarine, rouge Winsor, bleu Winsor, bleu cobalt, bleu outremer, bleu manganèse, quinacridone or, vert or, vert d'ombre, terre de sienne brûlée et naturelle, terre d'ombre naturelle, sépia, violet de dioxazine .
     Un  carnet à croquis ; une  planche de plexiglas de 65x45 cm ; des chiffons et de l'essuie-tout  ,  des pots pour l'eau , du ruban collant à masquer ; un  séchoir  ,une éponge  et ciseaux
    Du papier de soie ,mica et papiers texturés (pour impressions )carton pour découpage
    Références : photographies des fleurs, bouquet en vase, branches, oiseaux , paysages …

    Inscription : Kr. Koleva : 0473/22.18.07                mail :
    krasimira21@hotmail.com  

  • Exposition au"Les Comtes de Champagne"

    J'expose mes toiles au "Les Comtes de Champagne" rue de Huy , 23 - 4280 Hannut du 18.05.2017 au 09.07.2017 .Renseignements : 019.51.24.28

    toile, huile, crayon , acrylique, envol , grues japonaises,

    techniques mixte, crayons, acrylique, huile, portrait, femme

    techniques mixte, crayon, acrylique, huile

  • Technique de trois crayons : fusain, sanguine et craie blanche

    Technique de trois crayons : fusain, sanguine et craie blanche, cette technique est généralement utilisée pour les portraits et nus.

    Le dessin aux trois crayons n’apparaît qu’au 16e siècle et se caractérise par l’ajout de la craie blanche aux deux autres matériaux. Son sens est de combiner, en une seule image en trois couleurs le blanc, le noir et le rouge (chair). La couleur noire donne du charbon. Blanc - craie, et rouge - Sanguin et Sépia. Tous ces matériaux d'art  sont  d'origine naturelle. Pour leur production on utilise du pigment de poudre de carbone, de la craie ou du kaolin (de la boue rouge) est mélangé avec un liant et laminé sous la forme de bâtonnets. À l'heure actuelle, toutes les marques produisent les mêmes crayons.

    fussain, sanguine , craie blanche, dessin , portrait

    Peinte au crayon sur papier doux pas cher avec une teinte de gris, le papier d’emballage peut être utilisé.  Actuellement,  on produit du papier spécial « kraft » - un papier de teinte grise ou gris-jaunâtre.  Ce papier contient de bons matériaux doux, car il a une certaine pilosité.
    Par conséquent, le processus de travail des trois crayons est assez simple. Il est nécessaire de montrer les ombres et le motif lumineux. Le reste donnera le papier lui-même.

    fusain, ganguine, craie blanche, dessin,

    Dès le 18e siècle, les collectionneurs reconnaissent la valeur de ces esquisses, plus proches du feu créateur et du génie de l'artiste que de la peinture. L'intérêt est dès lors grandissant pour ces feuilles inachevées, souvent plus vivantes et plus libres que l'œuvre finale.

    Wateau, fusain, sanguine, craie blanche, dessin , portrait